13 août 2019

Vol de nuit

196_5860

Résumé :
Quatrième de couverture - Ainsi les trois avions postaux de la Patagonie, du Chili et du Paraguay revenaient du sud, de l'ouest et du nord vers Buenos Aires. On y attendait leur chargement pour donner le départ, vers minuit, à l'avion d'Europe.
Trois pilotes, chacun à l'arrière d'un capot lourd comme un chaland, perdus dans la nuit, méditaient leur vol, et, vers la ville immense, descendraient lentement de leur ciel d'orage ou de paix, comme d'étranges paysans descendent de leurs montagnes.
Rivière, responsable du réseau entier, se promenait de long en large sur le terrain d'atterrissage de Buenos Aires. Il demeurait silencieux car, jusqu'à l'arrivée des trois avions, cette journée, pour lui, restait redoutable...

Posté par Tante_Soize à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Cliente

196_5858

Résumé :
Fanny et Marco sont mariés depuis quatre ans. Ils s'aiment. Elle travaille dans un salon de coiffure, lui exécute de petits boulots sur des chantiers. Du moins, c'est ce qu'elle croit, jusqu'au jour où elle découvre son vrai métier : escort boy. Marco se prostitue. Il vend ses charmes à des femmes riches et solitaires. Parmi ces dernières, Judith, animatrice d'une émission de télé-achat, qui s'est prise d'affection pour le jeune homme au point de le recevoir chez elle... L'intrigue est nouée. Les relations du trio vont-elles tourner au drame ou à la farce, au vaudeville ou à la comédie de mœurs ? Comédienne adorée du grand public, mais aussi scénariste et réalisatrice, Josiane Balasko nous fait passer du rire aux larmes avec autant de brio que de tendresse. Et c'est en vraie romancière qu'elle dépeint aussi bien le jeune couple amoureux que l'angoisse d'une femme libre, désemparée face à l'âge qui vient...

Posté par Tante_Soize à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Vent d'est, vent d'ouest

196_5857

mé :
Kwei-Lan vient d'être mariée, sans le connaître, à un homme de sa race mais qui revient d'Europe. Ce chinois n'est plus un chinois, il a oublié la loi des ancêtres, il ne reconnait, ne respecte ni les coutumes, ni les rites...
Le frère de Kwei-Lan vient de passer trois ans en Amérique, l'héritier mâle, dépositaire du nom et des vertus de la race, annonce son mariage avec une étrangère ; il revient avec elle...
A travers les réactions de cette famille de haute condition où l'attachement aux traditions, le culte des ancêtres, l'autorité du père et de la mère n'avaient encore subi aucune atteinte, la grande romancière Pearl Buck nous fait vivre intensément le conflit souvent dramatique entre la jeune et la vieille Chine.
Édition 1987.

A la veille de la révolution communiste, une noble demeure chinoise, où l'attachement aux traditions, le culte des ancêtres, l'autorité du père et de la mère n'ont subi aucune atteinte...
Mais le fils revient d'Amérique avec une épouse étrangère...La fille, mariée à un jeune médecin, essaie à grand-peine de s'émanciper de son milieu familial...
C'est la violence des vents d'Est et d'Ouest, soufflant en cyclone sur la Chine, créant ces dramatiques conflits...

Posté par Tante_Soize à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 août 2019

Les fleurs du mal

 

196_5856

Posté par Tante_Soize à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le neuvième jour

196_5853

Résumé :

Une grave épidémie arrive de Bombay, qui va ravager la planète : on l'appelle la surgrippe". Directeur du Centre européen de virologie, Eric Aleaume va contribuer à la lutte contre le fléau. La surgrippe atteint sa femme qui en meurt, puis sa belle-mère et nombre de ses amis. Le massacre de 1918 se répète (la grippe espagnole), jusqu'à ce qu'enfin un vaccin classique soit mis au point. Le fléau s'apaise au nord, mais glisse vers le Sud austral. Eric a au moins sauvé son oncle et sa fille, mais il apprend que Martin, son adjoint, est mort à Bombay où il était parti en vacances avec son amie, quelques jours avant le déclenchement de l'épidémie. Il y a 95% de chances qu'il l'y ait apportée. Eric se souvenait d'un manquement de Martin aux règles de sécurité régissant le laboratoire. Considéré comme un sauveur, Eric pourrait aussi être tenu responsable d'un mondial homicide par imprudence. Se découvrant atteint d'un cancer du foie qui lui promet la mort avant six mois, il rédige un compte rendu (le roman) que son notaire devra remettre au C.E.V. après son enterrement. Dieu créa le monde en six jours et le septième se reposa. Le huitième, il chassa Adam et Eve du Paradis. Nous vivons le neuvième jour, où l'homme a pris la place de Dieu, pouvant agir sur la Création, la détruisant ou la transformant à son gré par la science, particulièrement la biologie moléculaire."

Posté par Tante_Soize à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Mouche-toi, Cléopatre

196_5845

Résumé :
Clin d'oeil? Provocation? Ce titre surprend. Allez imaginer que les personnages de légende aient dû se moucher comme vous et moi... A plus forte raison quand il s'agit de Cléopâtre, reine et déesse, épouse de son frère Ptolémée, de Jules César, de Marc Antoine. Cléopâtre qui voulait changer la face du monde... Et pourtant, oui, ce livre nous raconte Cléopâtre, adolescente, amante et mère. La fin d'un empire et la vie d'une reine orgueilleuse et passionnée, trahie par des hommes qui ne la valaient pas. Et cette histoire, trop souvent racontée, réussit encore à nous surprendre. A nous faire rire, car Cléopâtre a la verve et l'humour impitoyable de Françoise Xenakis. A nous étreindre le coeur aussi. Et plus jamais Cléopâtre n'aura pour nous le visage figé d'une star d'Hollywood... 

Posté par Tante_Soize à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Les témoins de la mariée

196_5843

Résumé :
"Nous étions ses meilleurs amis : il nous avait demandé d'être ses témoins. Trois jours avant le mariage, il est mort dans un accident de voiture.
Ce matin, à l'aéroport, nous attendons sa fiancée. Elle arrive de Shanghai, elle n'est au courant de rien et nous, tout ce que nous savons d'elle, c'est son prénom et le numéro de son vol.
Qui aurait pu se douter qu'un tel drame redonnerait un sens à notre vie, et nous ferait enfin découvrir le bonheur? A nos risques et périls... Elle nous bouleverse, nous fascine, nous rend fous, mais cette Chinoise de vingt ans est-elle la femme idéale ou bien la pire des tueuses?" 

Posté par Tante_Soize à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Baby boom

196_5841

Résumé :
Voilà revenus les personnages de Vautrin. Cette fois, ils entreprennent la plus difficile des escalades: se hisser sur le toit du bonheur.Dès lors, comment ne pas aimer cette petite fille qui croit tuer les hommes rien qu'en les regardant? Qui sont ces Américains qui, à force de vouloir un enfant, acceptent de jouer avec un bébé de chiffon? Pourquoi Henri brûle-t-il tant de posséder " l'eau chaude "? Qui est le pogo aux yeux rouges? Vers quel voyage au bout de l'exigence s'enfonce ce milliardaire qui traverse l'Orénoque pour aller vers son père? Où est le bonheur? Qu'est-ce que c'est? Faut-il manger des bonbons? Forniquer contre argent? Pisser dans une bouteille? Ou se faire photographier tous les jours de sa vie devant Constantinople ? Jean Vautrin alias Jean Herman est né en 1933 en Lorraine.Venu à Paris pour commencer une licence de lettres, il est finalement entré à l'I.D.H.E.C.Successivement lecteur de littérature française à l'Université de Bombay, dessinateur humoristique pour l'Illustrated Weekly et photographe, il devient l'assistant de Roberto Rossellini en Inde.Pendant la guerre d'Algérie, il est affecté au Service Cinéma des Armées.Démobilisé, il est assistant de Minnelli et de Rivette.Après une trentaine de courts métrages, il réalise son premier long métrage: " Le dimanche de la vie ", d'après Raymond Queneau (prix Marylin Monroe). Suivent six longs métrages, dont " Adieu l'ami " avec Alain Delon et Charles Bronson. A partir de 1973, Herman et Vautrin coexistent. Le premier est scénariste-dialoguiste, l'autre, écrivain.

4e de couv. 1987
C'est dans un monde angoissant que Jean Vautrin, l'auteur de Canicule, nous entraîne à la suite de ses personnages qui entreprennent la plus difficile des escalades : se hisser sur le toit du bonheur. Jusqu'où iront ces Américains qui, à force de vouloir un enfant, adoptent un bébé de chiffon ? Pourquoi le petit Henri brûle-t-il tant de posséder « l'eau chaude» ? Qui est le pogo aux yeux rouges ? Vers quel voyage au bout de l'exigence s'enfonce ce milliardaire qui traverse l'Orénoque pour aller vers son père ? Où est le bonheur ? Qu'est-ce que c'est ? Faut-il manger des bonbons ? Forniquer contre argent ? Pisser dans une bouteille ? Ou se faire photographier tous les jours de sa vie devant Constantinople ? Source : Le Livre de Poche 

Posté par Tante_Soize à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Shoe addicts

196_5811

Résumé :
Dans leur domaine, ces quatre-là font la paire. Pas un escarpin, pas un soulier, une mule, une ballerine, n'échappent à leur vigilance. Ni à leur carte bleue. En matière de chaussures, personne ne leur arrive à la cheville. Quel que soit l'état de leurs finances ou de leurs amours, Lorna, Hélène, Sandra et Joss se damneraient pour une paire de sandales, pourvu qu'elles soient au goût du jour. Une passion commune dont elles ont fait un club... Mais un talon haut ne suffit pas toujours à remonter un moral à plat : au-delà du simple échange de mocassins, c'est leur vie qu'elles se mettent bientôt à partager. Toutes ensemble, elles se mettent à rêver d'une existence à leur pointure... ça ne coûte rien d'essayer !

Posté par Tante_Soize à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La colonie pénitentiaire

196_5806

Résumé :
Kafka connaissait la réalité du bagne de Cayenne mise en lumière par la presse lors de l’affaire Dreyfus. Dans ce récit d'une terrible radicalité, il imagine un appareil inscrivant la Loi sur la peau même du condamné.

Posté par Tante_Soize à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :