01 septembre 2018

Le diable en rit encore

IMG_7602

Résumé :
1944: la guerre a fini d'hésiter et chacun a choisi son camp. L'heure est venue des tueries, des règlements de compte et des grands affrontements militaires.

Léa a mûri. Après avoir découvert l'horreur, elle découvre le courage et la haine. Engagée dans toutes les luttes, jusqu'au bout de ses forces, elle trace son chemin volontaire de Montillac en feu à Berlin en ruine, passant par un Paris en liesse où rôdent encore les dangers. Pendant les deux dernières années de cette guerre atroce, la mort est sa compagne et c'est en elle qu'elle puise les infimes raisons d'une vie qui aura l'éclat de l'amour.

Posté par Tante_Soize à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Toujours Plus !

IMG_7601

Résumé :

Au nom de l'égalité, les 54 millions de Français se proclament tous défavorisés et réclament plus d'argent mais aussi plus de droits, d'avantages, de loisirs et de garanties. "Toujours plus !" Au terme d'une enquête sans précédent, François de Closets dresse le nouveau palmarès des inégalités révélant les Français qui jouissent des plus hauts revenus, mais également ceux qui bénéficient de la sécurité de l'emploi, des rentes de situation, des privilèges fiscaux, des positions de monopole, du travail agréable, du temps libre, des protections renforcées, des promotions assurées, des avantages en nature, des statuts confortables et des primes généreuses.

Posté par Tante_Soize à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le café du pauvre

IMG_7600

Résumé :
Autrefois, lorsque le café était une denrée précieuse et réservée aux riches, à la fin du repas on se payait le café du pauvre, c'est--à-dire l'amour, la joyeuse partie de jambes en l'air...
Nous sommes juste après la guerre en 1946 et le café, devenu rare, ~se vend encore à prix d'or sous le manteau. Revenant des armées du général de Gaulle où il a récolté une blessure et une médaille, le héros de cette histoire, sans un rond en poche, n'a guère de quoi s'offrir autre chose que le café du pauvre quand l'occasion s'en présente.
Il exerce divers petits métiers extravagants et peu rémunérés. N'empêche, les jupons volent au coin des rues, la jeunesse aidant, c'est tout de même la belle époque.
Alphonse rencontre Odette la catholique, qui veut sauver son âme ; Lulu, la femme du charcutier, qui lui offre ses charmes imposants et les trésors alimentaires de son arrière-boutique ; Jacqueline, la militante trotskiste avec laquelle il défilera de la Bastille à la Nation pour changer le monde ; Flora, la comédienne initiatrice des beautés de l'art dramatique; Cricri, la belle pute dont il pourrait faire son gagne-pain si la peur du gendarme n'était pas aussi dissuasive en ces temps reculés où les prêtres avaient des soutanes, les magistrats une guillotine au fond de l'œil et les dames des porte-jarretelles pour le plaisir de l'honnête et du malhonnête homme.
Un livre où le rire ne perd jamais son droit prioritaire dans le Paris pourtant maussade de Monsieur Félix Gouin, président provisoire de la République renaissante. Avec, bien sûr, les bons copains et les mauvaises rencontres qui peuvent vous conduire en galère.
L'apprentissage de la vie, de l'amour après la guerre... Une fresque de frasques et de fesses, de tétons, de dessous vaporeux... De baguenaudages à la petite semaine au coin de la rue là-bas. Comme dans une chanson de celle qu'on appelait encore la Môme Piaf.

Posté par Tante_Soize à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La traversée du miroir

IMG_7597

Résumé :

" Sans femme, je ne suis rien du tout ", avoue Alexis Dorgel, gynécologue parisien de renom qui se laisse happer, à l'approche de la quarantaine, par le vertige d'une vie professionnelle surfaite et trouve dans d'innombrables aventures un exutoire qui le renvoie très vite à sa propre image, celle d'un vide absolu. Des circonstances dramatiques le poussent à " traverser le miroir " et à s'engager, aux confins du territoire cambodgien, auprès de Médecins sans Frontières. Capturé par les Khmers rouges, tenu pour mort, il s'évade trois ans plus tard et revient, méconnaissable, sous une autre identité, rôder autour de sa première vie... Dans le style vif et précis qui valut aux précédents livres de Patrick Poivre d'Arvor un très grand succès, La Traversée du miroir est un roman aux multiples péripéties, et une chaleureuse et profonde analyse de l'âme humaine.

Posté par Tante_Soize à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Chiens

IMG_7596

Posté par Tante_Soize à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Brigade mondaine "Golf Party"

IMG_7587

Posté par Tante_Soize à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Ils sont tombés du ciel

IMG_7586

Résumé :
En écrivant « Ils sont tombés du Ciel », Konsalik a renoué avec la tradition du grand roman de guerre qu'il illustra si brillamment avec « Le médecin de Stalingrad ». Le thème de ce livre est la bataille de Cassino, tournant décisif de la Seconde Guerre mondiale. Sous la plume de Konsalik revivent de façon hallucinante les pires horreurs de ce combat meurtrier, et son ouvrage retentit comme un cri d'alarme.

« Ils sont tombés du ciel » n'est pas seulement un roman sur les parachutistes, mais un réquisitoire contre la guerre. Son titre est un symbole : toute une génération a vu tomber du ciel, et se briser dans un enfer d'acier, de feu, de sang, son idéal, ses illusions et ses croyances. Le vide est resté, et restera tant que les peuples vivront dans la terreur d'une nouvelle guerre, encore plus affreuse.

Posté par Tante_Soize à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 août 2018

Manger un loup

IMG_6668

Posté par Tante_Soize à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Direct au coeur

IMG_7658

Posté par Tante_Soize à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le chat botté

IMG_7653

Posté par Tante_Soize à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :