05 novembre 2019

Sentinelle

196_7921

Résumé :

À Roubaix, "depuis vingt ans, on est au sommet du top 50 du chômage… et la ville n'a toujours pas explosé." 

Pourtant, un matin, alors que le journaliste Karim Khodja enquête sur le développement de la toxicomanie, il est témoin d'une fusillade entre une équipe de policiers et une petite bande de jeunes armés de mitraillettes qui réussissent à s'enfuir. 
Karim a eu le temps de les photographier, mais il était trop loin pour qu'on puisse identifier les tireurs. 

Christian et Laurent sont les chefs de cette équipe d'exaltés. Après s'être convertis à la religion musulmane et rebaptisés Oualid et Abou Hamza, ils ont traîné leurs guêtres en Bosnie pour défendre leurs "frères". 

Mais les responsables de l'Internationale islamiste qui gèrent la guerre sainte de Sarajevo à Kaboul leur ont ordonné de revenir à Roubaix pour y exécuter plusieurs missions. 

Pour ce faire, Oualid et Abou Hamza ont recruté des jeunes beurs, petits voyous pour la plupart, avec lesquels ils vont organiser quelques casses, généralement ratés.

Ce second roman de Lakhdar Belaïd fait suite à Sérail Killers et l'on y retrouve les deux protagonistes, Karim Khodja le journaliste de Nord Info et son ami d'enfance, le lieutenant de police Bensalem, surnommé Rebeucop. 

Le livre, écrit avant l'attentat terroriste du 11 septembre 2001 de New York, est une sorte de radioscopie du cheminement qui peut conduire au terrorisme de jeunes musulmans bien manipulés. Malgré la gravité d'un tel sujet, ce récit plein d'humour et aux rebondissements nombreux, se lit d'une traite. --Claude Mesplède 

Posté par Tante_Soize à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


26 septembre 2018

Vous cherchez quelque chose ?

Vous pouvez faire votre demande en commentaire de ce post.

Posté par Tante_Soize à 18:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :